italiano français

aboutMali

Le Mali a une surface de 1.240,142 km² et de 14.517.176 habitants, sa capitale est Bamako.

Le Mali fait partie de l’Afrique Occidentale situé à l’interne sans issue vers la mer. Le Mali a ses frontières au Nord avec l’Algérie, à Est avec le Niger, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire au Sud et le Sénégal et la Mauritanie à Ouest.

Le territoire du Mali est composé dans sa majeure partie par des plaines, au Nord il est constitué du désert, au Sud de la savane.

Le Mali est parmi les pays les plus pauvres au monde selon l’Indice du Développement Humain du Programme des Nations Unies (PNUD). La majeure partie de la population le 77% vit avec moins de deux dollars par jour.

La mortalité infantile est très élevée, toutefois presque la moitié de la population a moins de 15 ans : vu qu’en moyenne nous avons 7 enfants par femme, le Mali est le second pays au monde par taux de fertilité.

Les maladies endémiques compliquent décidément la situation : selon le Ministère de la Santé chaque année presque le 17% de la population est touché par le paludisme ; ainsi que le choléra et la tuberculose qui ont un impact très élevée, par contre, le SIDA a un taux bas de diffusion par rapport aux autres pays africains.

L’économie du Mali est basée surtout sur l’agriculture qui dépend presque totalement de l’irrigation et des plaines saisonnières du fleuve Niger et de ses affluents. Les cultures des denrées destinées au besoin alimentaire interne occupent presque le 86% de la population active. Les cultures principales sont : le mil, le riz, le sorgho, le mais, le coton et la canne à sucre.

La population du nord se dédie surtout à l’élevage extensif et de transhumance de grandes quantités de bétails qui peuplent toute la zone du Sahel ; la pêche est pratiquée tout au long du fleuve Niger, qui représente l’activité de base avec l’horticulture : la pleine alluviale du delta du Niger devient une vrai source d’irrigation durant la saison hivernale (septembre- décembre).

De septembre à février, le Niger constitue un détroit de navigation qui coupe le pays de sud-ouest à nord-est, en favorisant les échanges commerciaux de tous genres. En outre, la pêche est effectuée uniquement dans le fleuve Niger, vu que le Mali est privée d’issues vers la mer. La pêche est destinée exclusivement à la consommation de la population locale.

Rappelons que le Mali possède d’énormes gisements de phosphates, or, uranium, fer, bauxite, manganèse et le sel qui sont tous peu exploités par manque d’infrastructures adéquates, sans oublier gîtes des diamants qui se trouvent au sud ouest du pays.

NOS PROJETS AU MALI