italiano français

aboutMaroc

Le  Maroc est un Etat de 446,550 Km², et de 33,757.750 habitants selon les données du 2007. Sa capitale est Rabat. Le Maroc fait partie de l’Afrique septentrionale et de l’Océan Atlantique dans toute la zone ouest du détroit de Gibraltar. Les frontières terrestres sont uniquement avec l’Algérie vers le sud – est,  et avec le territoire du Sahara Occidentale  au sud.  Grande partie  de ses côtes sont  baignées par l’Océan atlantique mais en touchant le Détroit de Gibraltar elles font partie de la Méditerranée.

La géographie physique du Maroc se caractérise par la présence de deux chaînes montagneuses : celle du Rif, massif  montagneux situé en face é la Méditerranée, celle de l’Atlas qui traverse tout le pays du Sud à Ouest à Nord – Est. Cette chaine de l’Atlas a des sommets qui culminent à 4.000 m.  A Sud – Est de la chaîne de l’Atlas, l’omniprésence du désert du Sahara et la pauvreté de la terre ne permettent qu’une occupation humaine clairsemée. Le Maroc est le quatrième pays africain d’ethnie arabe par numéro d’habitant, après l’Egypte, le Soudan et l’Algérie. La majeure partie de sa population vit à Ouest de la chaîne montagneuse de l’Atlas. La ville de Casablanca consiste en le plus important port, centre commerciale et industriel.

La population marocaine est principalement composée par deux ethnies distinctes : les berbères et les arabes. Au cours des siècles ces deux ethnies se sont  confondues qu’il en résulte parfois difficile d’en distinguer l’une de l’autre. Toutefois, en grandes lignes, on peut faire une distinction géographique : dans les régions de plaine et dans les grandes villes, il est possible de trouver l’ethnie Arabe, par contre dans le Rif, sur l’Océan, en Atlas et au Sud en rencontre celle Berbère. Vers le profond Sud il est possible de trouver l’ethnie Sahrawi .

La population marocaine est principalement composée par deux ethnies distinctes : les berbères et les arabes. Au cours des siècles ces deux ethnies se sont  confondues qu’il en résulte parfois difficile d’en distinguer l’une de l’autre. Toutefois, en grandes lignes, on peut faire une distinction géographique : dans les régions de plaine et dans les grandes villes, il est possible de trouver l’ethnie Arabe, par contre dans le Rif, sur l’Océan, en Atlas et au Sud en rencontre celle Berbère. Vers le profond Sud il est possible de trouver l’ethnie Sahrawi . Le Maroc est une monarchie constitutionnelle, sa langue officielle est l’arabe. Ses principaux produits agricoles sont les céréales, canne à sucre, agrumes, légumes, tomates, olives. (le Maroc est un des majeurs exportateurs d’huile d’olive)  ainsi que les produits d’élevage.

Avec ses 17 ports, le Maroc est parmi les majeurs producteurs de poissons dans le monde. L’extraction minérale est basée surtout sur les phosphates desquels le Maroc est parmi les majeurs producteurs et le principal exportateur au monde. Les principaux sites se trouvent dans le Sahara Occidental. Dans la même région on trouve outre le phosphate, des réserves de fer et  d’une quantité mineure de cuivre. Il y a aussi des minières de plomb et d’argent dont le Maroc  se place à la 10° place dans la production mondiale, à la 15° place pour l’or, le zinc, le cobalt, le manganèse, l’antimoine  et le fer. Le secteur industriel, qui actuellement représentent  plus du quart du produit interne lourd a été longuement  dominé par l’industrie  agro-alimentaire, textile et le cuir. Durant les dernières années le secteur s’est diversifié avec le développement, et surtout, le développement de l’industrie chimique  et pétrochimique, mais aussi, dans d’autres domaines de l’industrie comme l’automobile et l’informatique. Même en ayant commencé  durant ces dernières décennies un progressif et solide programme de  développement et de libéralisation politique, destiné à une rapide croissance économique et la lutte contre le chômage et la pauvreté, le Maroc a encore un taux de croissance inadéquat, et qui  représente le principale handicap de l’économie du pays La pauvreté est surtout un phénomène rural au Maroc. presque 1 personne sur quatre qui vivent dans les zones rurales est pauvre, et une personne sur dix dans les zones urbaines  (Banque Mondiale 2004). Même si les habitants des zones rurales représentent seulement le 46% de la population du Maroc, les pauvres des zones rurales sont au taux de 66% de la totalité des pauvres dans le pays.

Environ 75% des pauvres dans les zones rurales dépendent d’agricultures de subsistance avec un accès limité aux techniques agricoles. L’incidence et la distribution de la pauvreté varient d’une région à l’autre en dépendant de la qualité et de la disponibilité des ressources naturelles.  Certaines zones montagneuses sont sujettes aux phénomènes d’érosion et elles représentent les parties les plus pauvres du pays. Les groupes les plus vulnérables sont présentés par les enfants, les personnes actives dans la pèche artisanale, les personnes sans terres, les salariés ruraux, les jeunes chômeurs et les femmes dans toutes les catégories.

NOS PROJETS AU MAROC