italiano français

aboutTogo

Le Togo, officiellement République Togolaise, est un pays de l’Afrique Occidentale. Il confine à l’ouest avec le Ghana, à l’est avec le Bénin, au nord avec le Burkina Faso et au sud, pour un petit bout (56 Km), sur le Golfe de Guinée.

La capitale Lomé est située sur la côte. Le Togo s’étend sur 56.785 Km², et il a une population de 6.145 millions d’habitants avec une densité de 97,7 hab. /Km². Sa langue officielle est le français, (le Togo est membre des pays francophones) mais on parle plusieurs autres langues africaines. Avec le nom de Togoland il a été une colonie, d’abord de l’Allemagne et après de la France, de laquelle il a obtenu l’indépendance en 1960

En origine, le nom « Togo » indiquait un habitat du peuple Ewe sur les rives du lac homonyme. En langue ewe, to-go signifiait approximativement « aller à l’eau ». Dans le village de Togo les allemands avaient négocié avec un chef local et ils avaient obtenu le contrôle de la région, qu’ils baptisèrent Togoland « terre du Togo ». Successivement, « Togo » est devenu une façon habituelle pour se référer à la colonie allemande entière, et le village de Togo fut baptisé Togoville (le nom d’aujourd’hui).

Le Togo est une petite nation de l’Afrique Subsaharienne. Le Nord du pays se caractérise pour la présence de la savane, tandis qu’au centre du pays, le territoire est collinaire. À partir de la zone méridionale jusque la plaine de la côte, le territoire se caractérise par la présence de grands marais.

L’économie de ce pays subsaharien dépend surtout de l’agriculture de subsistance et commerciale, qui emploi 65% de la force de travail locale. Les revenus du cacao, du café et du coton constituent à eux seuls 30% des bénéfices qui dérivent des exportations. Le Togo est autosuffisant du point de vue des nécessités alimentaires de base, lorsque les récoltes sont normales, même si parfois on rencontre des difficultés pour la distribution dans certaines régions. Dans l’industrie, l’extraction minérale du phosphate est l’activité principale. Toutefois, il faut souligner que dans les dernières années cette activité a subi la chute internationale des prix et l’augmentation de la concurrence des pays étrangers.

Le Togo est parmi les pays les plus pauvres au monde et il a un indice du développement très bas. Le taux d’alphabétisation général en 2006 était 58,3%, tandis que celui des adultes est 5,5%. Le taux de mortalité infantile de moins d’une année de vie est 80%, l’espoir de vie est de 57 ans pour les hommes et 61 ans pour les femmes. Seulement 46% de la population togolaise peut accéder à l’eau potable, alors que, seulement entre 50% et 79%, de la population peut avoir accès aux médicaments de base.

L’agriculture représente la principale activité économique du pays : elle emploi plus de 60% de la population active et contribue pour 32% à la formation du produit intérieur brut. Maïs, manioc, sorgho, mil, pomme de terre, sont les produits principaux destinés à l’autoconsommation, tandis que le café (16.000 t), le cacao (4.000 t), le palmier à huile (14.000 t d’huile), le coton (40.000 t de fibre et 65.000 t de graines) et les cacahouètes (42.000 t) sont les principales cultures destinées à l’exportation. L’élevage de bovins, d’ovins et de chèvres et pratiqué de manière étendue, contrairement à la pêche qui est pratiquée modérément.

Le commerce étranger, destiné pour 26% au Moyen Orient, le Japon et autres pays asiatiques et pour 18,9% vers l’Union Européenne mais reste très déficitaire puisque les exportations des phosphates, café, cacao, coton etc. ne couvrent même pas la moyenne des exportations de biens instrumentaux et de produits industriels. Les principaux fournisseurs du Togo sont la France (12,5% des importations), les Pays Bas et autres pays de l’Union Européenne (28,1% en tout). Le Togo dispose en total de 575 Km de voies ferroviaires et de 12.040 Km de routes (dont seulement 12% sont asphaltées). Le port principal est à Lomé. La capitale dispose aussi d’un aéroport international.

NOS PROJETS AU TOGO